Institut Fédératif
de Recherche sur le HANDICAP

Fil de navigation

jeudi, 30 mars 2017 17:04

Serge Poiraudeau

Serge Poiraudeau Serge Poiraudeau

L'Institut Fédératif de Recherche sur le Handicap (IFRH - GFR INSERM, CNRS FR 3553) a  l’immense tristesse de vous faire part du décès de son Directeur, le Professeur Serge Poiraudeau, PU-PH à Paris Descartes-Cochin, responsable de l’Equipe ECAMO « épidémiologie clinique appliquée aux maladies ostéo-articulaires » au sein du Centre de Recherche Épidémiologie et Statistique Sorbonne Paris Cité (CRESS-UMR1153). Après de longs mois de lutte contre la maladie il s'est éteint le samedi 25 mars. La cérémonie a eu lieu le vendredi 31 mars au cimetière du Père Lachaise à Paris. De toutes ses activités qu’il avait dû réduire, la direction de l’IFRH était une de celles qui lui tenait particulièrement à cœur. Faisant preuve d’un courage incroyable, il s’y est investi avec l’appui du Comité Directeur jusqu’à ces derniers jours malgré la dégradation de son état de santé.
Médecin de rééducation, il était depuis 2003 coresponsable de l’axe recherche clinique et sciences de la réadaptation de l’IFRH. En 2011, à l’occasion de l’évolution en Structure Fédérative de Recherche, soutenue par l’Inserm et le CNRS, après une évaluation de l’AERES, il en était devenu directeur-adjoint. Puis il en avait pris la direction lors du dernier renouvellement au 1/1/2016.
Il est de ceux qui ont le plus donné corps à la mission de dialogue entre champs disciplinaires que l’IFRH cherche à promouvoir. Il a ainsi mis sur pied plusieurs programmes de recherche transversaux portés par l’IFRH :
• Il a par exemple été un des principaux cliniciens qui ont su s’approprier les grandes enquêtes statistiques de l’INSEE comme l’Enquête HID Handicaps-Incapacités-Dépendance. Il a ainsi initié un réseau de recherche en santé des populations « Endoprothèses » associant épidémiologistes et spécialistes de l’analyse du mouvement pour étudier le devenir en termes de handicap des porteurs de prothèse de hanche ou de genou.
• Il a dirigé des travaux sur les Enquêtes Handicap-Santé montrant l’importance de la part attribuable aux maladies ostéo-articulaires dans le champ du handicap.
• Plus récemment, il se préoccupait de la façon dont les nouvelles technologies étaient susceptibles de bouleverser les pratiques cliniques. Il était en ce moment même responsable du projet HODOREV faisant collaborer spécialistes de MPR, des Systèmes Interactifs et de Sciences Sociales pour développer une médiation entre Hôpital et Domicile grâce à la Réalité Virtuelle dans le contexte de la lombalgie chronique.

Serge débordait d’enthousiasme et de créativité. La cause du handicap lui tenait à cœur et, qu’il s’agisse de prévention ou de lutte contre les situations de handicap, il avait toujours le choix juste et la décision bien informée. Les membres de l’IFRH ont souvent eu l’occasion de constater la réalité de ses qualités humaines : il était toujours prêt à aider celui d’entre nous qui pouvait en avoir besoin tant sur le plan scientifique que sur le plan personnel. Il ne ménageait pas son temps pour soutenir les jeunes chercheurs auxquels il accordait beaucoup d’attention, mais soutenait également les initiatives portées par d’autres. Capacité de synthèse, volonté de simplification et élégance intellectuelle le caractérisaient. Serge avait de vraies valeurs. Nous lui étions tous très attachés. Il laisse bien évidemment un grand vide à l’IFRH et son absence va se faire cruellement sentir, tant sur le plan professionnel que sur le plan humain.

Nous tenons à exprimer à sa famille toutes nos condoléances et à lui faire part de la grande  tristesse que cette perte prématurée induit pour notre communauté.

IFRH - Adresse

IFRH, Pavillon des Folles, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47 Boulevard de l'Hôpital, 75651 PARIS Cedex 13, FRANCE