Institut Fédératif
de Recherche sur le HANDICAP

Fil de navigation

L’IFRH (Institut Fédératif de Recherche sur le Handicap) a été mis en place dés 1994 et créé en 1995, lors de la première génération d’IFR sous la forme d’un IFR (Institut Fédératif de Recherche) en réseau (IFR25 INSERM, FR16 CNRS) sous l’impulsion du Pr Michel Fardeau (CNAM). Il a été reconduit après évaluation favorable des instances scientifiques des partenaires en 1998, sous la direction du Pr Jean-Pierre Didier (Université de Bourgogne). Cette reconduction a été assortie d’une transformation en « Réseau Fédératif de Recherche » par décision ministérielle de juillet 1998, par distinction avec les IFR dits « de site ». Cette formule n’ayant jamais été dotée de statut et de moyens de fonctionnement réels, c’est au sein du programme IFR que l’IFRH a été logiquement renouvelé en 2003, puis en 2007, comme IFR « à part entière » sous la direction de Jean-François Ravaud (Inserm). L’obtention de locaux propres et de financement appropriés lui a alors permis de prendre un réel essor.

L’IFRH était au début un IFR en réseau, une fédération de 26 unités de recherche réparties sur l’ensemble du territoire national. Ces laboratoires ou équipes de recherche appartiennent à des institutions de recherche, structures hospitalières ou universitaires implantées dans 9 régions géographiques (Aquitaine, Bourgogne, Bretagne, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord - Pas-de-Calais, Rhône-Alpes).

Les partenaires institutionnels de l’IFRH signataires de la convention 2007-2010 étaient :

- 4 EPST : l’INSERM (9 équipes), le CNRS (5 équipes), l’INED, et l’INRETS
- 18 Universités : Bordeaux II, Bourgogne, Bretagne Occidentale, Lille I, Lille II (2), Lille III (2), Lyon I, Montpellier I, Nancy I, Paris V (3), Paris VI (3), Paris VII, Paris IX, Paris XI, Rennes II, St-Etienne, Toulouse III, Valenciennes (2) associant 11 CHU (dont 4 de l’AP-HP),
- 2 établissements d'enseignement supérieur : le CNAM et l’EHESS
- 3 organismes sous tutelle publique : le CTNERHI (Centre Technique National d’Etude et de Recherche sur le Handicap et les Inadaptations, sous tutelle du ministère des affaires sociales), le RHEOP (Registre des Handicaps de l’Enfant et Observatoire Périnatal) et le CIT-Garches.
- une Fondation de Recherche : la Fondation Garches
Plusieurs des unités ont une double appartenance.

Pendant la dernière mandature 2007-2010, l’activité de l’IFRH a consolidé son rôle de fédérateur et d’animateur en en faisant un acteur central de la recherche sur le handicap en France.


La composition de l’IFRH a connu, depuis 2007, des évolutions liées aux restructurations ou renouvellements institutionnels ainsi qu’aux changements de statut qu’ont pu connaître les différentes équipes de l’IFR.

 

plusieurs équipes de l’IFRH ont renforcé leur statut et leur potentiel de contribution au réseau

. L’Inserm U 864 « Espace et Action » dirigée par Y. Rossetti s’intègre dans le Centre des Neurosciences de Lyon. L’Equipe de Recherche Méthodologique Inserm ERM 207 « Motricité et Plasticité » dirigée par T. Pozzo est devenue U887. Le Centre d’Investigation Technologique (CIT) de Garches est devenu CIC-IT 805 sous la direction de D. Allane.
Par ailleurs des regroupements ou fusions ont eu lieu.

De même le Cesames « Centre de recherche Psychotropes, Santé mentale, Société » (CNRS UMR 8136, Inserm U 611, Paris V) qui demandait depuis le dernier renouvellement son intégration à l’IFRH fusionne avec le Cermes (Inserm U 750, CNRS UMR 8169, EHESS, Paris V) dirigé par M Bungener et J-P Gaudillière.
L’Inserm U 676 sur les atteintes du cerveau en développement dirigée par P Gressens est donc la seule qui ne participe pas à ce nouveau projet.
Outre les 2 nouvelles équipes cooptées en cours de mandature décrites dans le bilan (Santesih, JE 2516 et EDM EA 2991, toutes deux à Montpellier), 2 nouvelles équipes participent au projet actuel :

L’équipe de Jean-Yves Salle « Evaluation et prise en charge du handicap post-Accident Vasculaire Cérébral » (EA3174), au CHU de Limoges qui a déjà tissé de nombreux partenariats avec les autres équipes de Médecine Physique et Réadaptation, viendra renforcer l’axe Recherche clinique ;Arts et Métiers ParisTech (anciennement ENSAM-Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers) est une "Grande Ecole d'Ingénieurs", EPCSCP sous tutelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Cofondateur du PRES Paris Tech, elle a reçu le label Institut Carnot. Elle comprend 8 Centres d’Enseignement et de Recherche et 4 réseaux thématiques dont le réseau Biomécanique et Technologies pour la Santé qui participera aux travaux de l’IFRH par l’intermédiaire de deux de ses Centres d’Enseignement et de Recherche : le CER d'Angers (LAMPA, EA 1427, Equipe Présence et Innovation, Entité Handicap et Innovations Technologiques, dirigée par E Klinger) et le CER de Paris (LBM-Laboratoire de Biomécanique, CNRS UMR 8005, dir W Skalli). Son intégration, dans la lignée de collaborations déjà établies en biomécanique autour des travaux sur le fauteuil roulant avec F Lavaste (projet SACR-FRM), ouvrira à des compétences en sciences de l’ingénieur permettant de développer un nouveau programme transversal sur la réalité virtuelle et le handicap.

 

EVOLUTION DE LA STRUCTURE

L'équipe d'Olivier Rémy Néris ( LADAPT) anciennement U650 est devenu l'U1101 du laboratoire de traitement de l'information médicale ( LATIM) dirigé par le professeur Eric Stindel

L'INRETS a fusionné le premier Janvier 2011 pour donner naissance à L'IIFSTTAR qui est organisé en départements. Le département Transport Santé Sécurité ou TS2 sera dorénavant l'entité administrative de rattachement de l'IFSTTAR à l'IFRH.

l' EPUFR rééducation et réadaptation de l'appareil locomoteur et des pathologies du rachis du CHU Cochin est devenu l'U1153 ECAMO dirigé par le professeur Serge Poireaudeau.

l' équipe de Philippe Pudlo du Lamih ( UMR 8530 CNRS) de l'institut de recherche sur le handicap du Nord Pas de Calais est devenu l'UMR 8201 du CNRS dirigé par le professeur  Thierry-Marie Guerra

Ainsi l’équipe ANIM de M. Maier (anciennement Inserm U742 et CNRS UMR 7060 a rejoint l' UMR 8194 ( Centre d'études de la sensorimotricité : CESEM) dirigé par le professeur P-P Vidal.

l'unité 953 est devenue au premier Janvier 2014 l'équipe EPOPE du centre de recherches en épidémiologie et Biostatistique Unité 1153 dirigé par le professeur  Pierre Yves Ancel  

Par ailleurs, l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) engagée dans la création d’un centre d'enseignement supérieur, de recherche et d'expertise sur les handicaps, et aussi mobilisée avec la Direction Générale de l’Action Sociale et le CTNERHI autour du devenir des activités de ce dernier, s’associe à cette fédération de recherche.
Dans la dynamique d’évolution de la fédération, l’IFRH est vigilant à maintenir un équilibre entre l’indispensable ouverture à de nouvelles approches et le fait de conserver une taille qui reste fonctionnelle.
Aujourd’hui l’IFRH a été labellisé à la fois par l’INSERM (Groupement de Recherche sur le Handicap) et par le CNRS (Fédération de recherche sur le Handicap FR 3555) et accrédité en SFR (Structure Fédératif de Recherche) par l’AERES.

IFRH - Adresse

IFRH, Pavillon des Folles, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47 Boulevard de l'Hôpital, 75651 PARIS Cedex 13, FRANCE