Institut Fédératif
de Recherche sur le HANDICAP

Fil de navigation

Les enquêtes Handicap-Santé

Les enquêtes Handicap-Santé, réalisées par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) et l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) en 2008-2009 sont un ensemble d’enquêtes nationales sur la santé et le handicap, qui s’inscrivent dans la continuité de l’enquête Handicaps-Incapacités-Dépendance (HID, 1998-2001). Conçu en collaboration avec des chercheurs de l’IFRH, de l’Ined, l’Inserm, l’Irdes, le Ctnerhi, l’InVS, ce dispositif a reçu le soutien de la Cnsa, la Cnav, la Cnamts, la Cnaf, l’Agefiph, la Fnmf et Novartis ainsi que des contributions de représentants d’associations de personnes en situation de handicap.
Les objectifs de ce dispositif d’enquête sont de fournir, pour la population résidant en France, de nouvelles données de cadrage sur la santé, le handicap et la dépendance et d'en cerner les différentes composantes. Il s’agit en outre de mieux appréhender les difficultés rencontrées dans leur vie quotidienne par les personnes malades ou en situation de handicap, de recenser les aides dont elles bénéficient, ainsi que celles dont elles auraient besoin et de connaître leurs restrictions de participation sociale.
Les enquêtes Handicap-Santé 2008-2009 concernent l’ensemble de la population résidant en France, quels que soit l'âge, l’état de santé ou de handicap et le lieu de vie. Elles sont composées de deux volets : l’un concernant les personnes vivant en logement ordinaire (volet ’Ménages’) et l’autre concernant les personnes vivant en institution (volet ’Institutions’). Chacun des volets a été apparié avec les données de l’Assurance Maladie (le Sniir-am) permettant ainsi d’avoir des informations sur le recours aux soins et les dépenses de santé des personnes enquêtées. Enfin, une enquête auprès des ’Aidants informels’ complète le dispositif d’interrogation.
Les données de ces enquêtes sont mises à disposition des chercheurs au centre Maurice Halbwachs.

L’IFRH s’est vu confier la coordination des exploitations de ces enquêtes. Il organise un séminaire mensuel qui réunit depuis 2011 les différentes équipes utilisatrices des Enquêtes Handicap-Santé.


Handicap – Santé (volet « Ménages » et « Institutions »)

Le volet Handicap-Santé ménages (HSM) a été réalisé en 2008 par entretien en face à face auprès de 40 000 personnes vivant à leur domicile. Ce recueil a été précédé en 2007 d'une enquête "de filtrage" réalisée principalement par voie postale auprès d'un échantillon de 260 000 personnes issu du recensement de la population (l'enquête Vie Quotidienne et Santé – VQS). Vingt-six questions ont été posées à ces personnes. Les répondants à VQS ont constitué la base de sondage de HSM. Le tirage de l’échantillon HSM a été réalisé en surreprésentant les personnes dont on a pu présumer, grâce à l’enquête filtre, qu’elles sont en situation de handicap.
Le volet Handicap-Santé institutions (HSI) a été réalisé en 2009 auprès d’environ 10 000 personnes tirées au sort dans un échantillon de 1 500 structures sanitaires, médico-sociales et sociales (établissements d'hébergement pour personnes âgées, établissements d'hébergement pour adultes handicapés, services de psychiatrie, centres d’hébergement et de réinsertion sociale).

Le questionnaire commun à HSM et HSI, très complet, aborde principalement les thématiques de santé (état de santé général, recours aux soins, nutrition, maladies) et de handicap (déficiences, limitations fonctionnelles, restrictions d’activité, aides techniques, aides humaines de l'entourage ou de professionnels). Il traite également de la participation à la vie sociale des individus, des discriminations, de l’accessibilité de leur logement, de leurs revenus et allocations, de la scolarisation, de l'emploi, de l'environnement familial. Les questions permettent en particulier de décliner plusieurs grilles telles que la grille d’évaluation du degré de dépendance de Katz, la grille de mobilité de Colvez ou les niveaux de dépendance mesurés par les GIR (grille AGGIR).
Six conseils généraux ont choisi de réaliser des extensions locales de l'échantillon du volet HSM sur leur territoire et pourront ainsi réaliser des études et disposer d'indicateurs pour leur département.  Ces départements ont également pu servir de zones témoins pour valider une modélisation réalisée par l’INSEE, dite ‘estimation par petits domaines’, visant à estimer quelques indicateurs sur le handicap et la perte d’autonomie sur l’ensemble des régions et de plusieurs départements métropolitains, à partir de Handicap-Santé.

L’enquête « Aidants informels »

Elle a été réalisée en 2008. Cette enquête a été menée en face-à-face auprès de 5 000 personnes de l'entourage des personnes interrogées dans le cadre de HSM, ces personnes leur apportant une aide en matière de santé ou de handicap. Son objectif principal est de caractériser les différentes formes d’aides que les aidants non professionnels (famille, amis, voisins, etc.) apportent aux personnes ayant des difficultés à réaliser certains actes de la vie quotidienne en raison d’un handicap, d’un problème de santé ou de leur âge. Elle permet de mieux connaître les motivations et les manifestations du soutien informel, de décrire et d’analyser les conditions et la qualité de vie des aidants et la façon dont l’aide non professionnelle s’articule ou non avec une aide apportée par des professionnels.

IFRH - Adresse

IFRH, Pavillon des Folles, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47 Boulevard de l'Hôpital, 75651 PARIS Cedex 13, FRANCE