Institut Fédératif
de Recherche sur le HANDICAP

Fil de navigation

Une approche scientifique et systématisée des applications de la réalité virtuelle permet d’envisager :

• L’évaluation de différentes tâches conduites par le sujet dans un environnement contrôlé, simplifié et standardisé, mais se rapprochant des situations de la vie réelle expérimentées, et donc susceptibles de fournir des indications sur les capacités effectives dans la vie quotidienne. C’est le cas des projets AGATHE (ANR 2009-2012, LAMPA/EA4136), VAPS-REHAB (PHRC 2009-2012, LAMPA/EA4136/CIC-IT/IRR Nancy/ EA4338/IFNL) ou encore VOLHAND (ANR 2009-2012, IRRH-INRETS).

• L’étude des réorganisations et des stratégies individuelles de compensation, de la perception sensori-motrice au champ cognitif et aux supports cérébraux des représentations de l’activité et de sa prédiction sensorielle (neurones miroirs) (ex, Projets SIMACTION (ANR 2006-2010, U887), Analyse du mouvement (EA2991, UMR8119, U887)).

• L’étude de l’immersion et de l’interaction des patients dans des scénarios de réalité virtuelle afin de préciser le choix des interfaces à utiliser de façon à s’adapter aux capacités motrices et sensorielles des personnes ; des spécificités induites par le contexte d’utilisateurs présentant des déficiences (ex, Projets AGATHE, ACCESSIM (LAMPA), KINEHAPTIQUE (U650));

• L’étude des interactions avec des humains virtuels pour l’exploration des tâches motrices, sensorielles ou cognitives proposées et pour l’analyse de certains facteurs sociaux et anthropologiques des restrictions de participation (ex, Projet SIMACTION);

• Le développement et la validation de programmes d’apprentissage et de rééducation, incluant des interfaces graphiques simples à côté des dispositifs plus lourds de réalité virtuelle, indispensables pour un usage large en rééducation, en milieu éducatif, sportif ou à domicile (entraînement autonome) (ex, Projet AGATHE) ;

• La formation et l’acquisition de compétences pour les professionnels s’adressant aux personnes handicapées, particulièrement face aux déficiences liées aux maladies mentales, aux troubles cognitifs ou de la communication.

 

IFRH - Adresse

IFRH, Pavillon des Folles, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47 Boulevard de l'Hôpital, 75651 PARIS Cedex 13, FRANCE