mardi, 23 juin 2020 00:00

Pierre-Alain JOSEPH

Pierre-Alain JOSEPH Pierre-Alain JOSEPH

L'Institut Fédératif de Recherche sur le Handicap (IFRH - GFR INSERM) a l’immense tristesse de vous faire part du décès du Professeur Pierre-Alain JOSEPH, Médecin de Médecine Physique et de Réadaptation (MPR), PU-PH à Bordeaux, de l'Axe Recherche Clinique et Sciences de la Réadaptation de l'IFRH. Il avait créé à l’université de Bordeaux l’équipe HACS (Handicap Action Cognition Santé). Après de longues années de lutte contre la maladie, il s’est éteint le 12 juin 2020 et a été inhumé le 17 juin.

Pierre-Alain JOSEPH était un fervent défenseur de la recherche en MPR. Il a été un des fondateurs de l'IFRH qui lui doit énormément autant sur le plan humain que sur le plan scientifique pour faire le lien indispensable entre toutes nos disciplines. Sa présence et sa force ont toujours été très importantes, écoutées et appréciées. En prenant la responsabilité de l'Axe Recherche Clinique et Sciences de la Réadaptation de l'IFRH voilà maintenant presque 20 ans, il en a accompagné le développement pendant toutes ces années avec enthousiasme, constance et détermination. Malgré sa maladie, et y compris dans les périodes les plus difficiles pour lui, il a été d'un soutien sans faille à l'IFRH, œuvrant tel qu'il était avec gentillesse, générosité, simplicité. Ce fut un collègue toujours attentif et ô combien encourageant et pionnier.

Il est de ceux qui ont le plus donné corps à la mission de dialogue entre champs disciplinaires que l’IFRH cherche à promouvoir :

- Il se préoccupait de la façon dont les nouvelles technologies étaient susceptibles de bouleverser les pratiques cliniques, comme dans le projet AGATHE dont l’objectif était de mettre les technologies de la réalité virtuelle au service de la rééducation cognitive.

- A la présidence de la sous-section 49-05 de MPR au CNU, il apporta soutien et encouragements bienveillants aux candidats à des fonctions universitaires, et s’impliqua souvent personnellement pour l’émergence ou le maintien de la discipline dans les universités.

- De par ses fonctions, ses compétences et son désir de faire progresser la rééducation, c’est aussi à lui que nous devons le discours prometteur entre tous les acteurs de cette discipline.

- Il a également été un grand défenseur de l’importance des collaborations à l’international, notamment avec le Québec, et de l’accueil des professionnels de la recherche en réadaptation.

Pierre-Alain était un grand homme hors norme et hors conventions. Il a réalisé un travail considérable pour la spécialité de MPR, et pour l’IFRH. Il a su aussi créer de belles relations humaines. Quelle vie que celle de Pierre-Alain, tout à la fois inachevée et tellement remplie !

Nous tenons à exprimer à sa famille toutes nos condoléances et à lui faire part de la grande tristesse que cette perte prématurée induit pour notre communauté.

Le Comité Directeur de l’IFRH, au nom de l’ensemble des chercheurs et des équipes de l’institut

Hommage

 

Plus dans cette catégorie : « Covid-19 - Handicap - Santé